Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘poivre de sichuan’

Steak lao (pas très lao)

 

Ça faisait quelque temps que je voulais tester la recette du steak lao que j’avais vu sur cette vidéo :

 

Il me manquait quelques ingrédients : sauce d’huitre, farine de riz gluant (j’ai mis du riz gluant grillé en poudre) et le plus important à mon avis, l’alcool lao-lao (fabriqué avec du riz gluant). Ce que j’avais qui en était le plus proche, c’était…du rhum guyanais La Belle-Cabresse ! Je doute donc que ma recette soit typiquement laotienne, mais c’était néanmoins très bon, même si je n’ai pas de point de comparaison puisque je n’ai jamais gouté ce plat au restaurant. Je ne possède pas de feu aussi puissant que dans la vidéo, du coup la viande n’a pas vraiment grillé et n’a pas flambé ; dommage, ça doit vraiment être meilleur si la viande cuit très rapidement.

 

Pour une personne

–          200 g de viande de bœuf à griller

–          1 cc d’huile de tournesol

–          Poivre du moulin

–          1 cs de sauce de poisson

–          Un petit morceau de piment

–          Une dizaine de baies de Sichuan

–          2 ciboules chinoises

–          3 cs de bouillon de poulet

–          ½ cc de poudre de riz gluant grillé (ou mieux, de la farine de riz gluant)

–          1 gousse d’ail

–          1 bouchon de rhum blanc agricole (ou mieux, du lao-lao, voire du saké)

–          Concombre

 

Couper la viande en cubes ou lamelles, puis la faire mariner 30 minutes avec une cuillerée à café d’huile et une bonne rasade de poivre noir. Pendant ce temps, émincer l’ail, le piment et les ciboules chinoises, écraser au mortier les baies de Sichuan, couper le concombre en rondelles. Mélanger dans un bol l’ail, le piment, les ciboules (réserver une partie des tiges vertes pour le service), les baies de Sichuan, le bouillon de poulet, la sauce de poisson, la poudre de riz gluant. Ajouter en dernier la viande et le rhum, bien mélanger.

Faire chauffer à feu très vif une poêle ou un wok. Verser tout le contenu du bol, faire cuire une à deux minutes selon la taille des morceaux de bœuf , tout en remuant constamment. Servir avec les rondelles de concombre et le reste de ciboule hachée.

Read Full Post »

La cuisine du Sichuan, une province montagneuse du centre de la Chine, est réputée très pimentée. Dans ma recette le piment est apporté par la sauce de haricots noirs aux piments (chili black bean sauce), que l’on peut remplacer par de la sauce aux haricots noirs et  à l’ail (dans ce cas, pas la peine de rajouter de l’ail frais).

  • 2 aubergines de préférence pas trop grosses
  • 50~100 g de porc haché
  • 2 gousses d’ail
  • 3 cs de sauce soja
  • 2 cs de saké ou mirin
  • 1  cs de vinaigre de riz ou de vinaigre noir chinois
  • 1 cs de sucre
  • 1 cc de sauce aux haricots noirs pimentée (on peut en mettre plus mais ça arrache pas mal)
  • 1 cc de poivre de Sichuan
  • 1 cc de fécule
  • 1 oignon vert émincé (ou deux ciboules chinoises)
  • piment (facultatif)

Couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur, puis les détailler en lamelles.
Pendant ce temps, écraser au pilon le poivre de Sichuan. Mélanger le sucre, la sauce  soja, le saké, le vinaigre et la sauce aux haricots noirs.
Chauffer plusieurs cuillerées à soupe d’huile (ne pas lésiner sur la quantité, les aubergines c’est meilleur quand c’est bien gras…) dans un wok, faire sauter les aubergines, puis ajouter le porc, l’ai émincé, le poivre de Sichuan et la sauce. Laisser mijoter 20 minutes.  Délayer la fécule dans un petit verre d’eau, puis l’ajouter aux aubergines; vérifier la cuisson des aubergines (la chair doit être fondante), servir!

Read Full Post »